Publié dans Orientation, Vie de l'établissement

Semaine de la persévérence : parole d’élève

Banksy-paris-attack-instagram-art

Persévérance

Comme je vous l’avais annoncé, cette semaine se déroule la première édition de la semaine de la persévérance scolaire de l’Académie de Montpellier, du 15 au 19 février 2016.

A cette occasion, un élève de l’établissement a souhaité partager son expérience :

« Je m’appelle Anas , je suis en terminale CAP Pâtisserie au Lycée Voltaire à Nîmes et mon parcours scolaire a été très chaotique.
En primaire, j’étais un très bon élève mais tout a changé quand je suis rentré au collège. De la 6ème à la 4ème j’étais élève au collège Romain Rolland à Nîmes et je suis passé de 14/20 de moyenne à 9/20. A cette époque, j’étais soucieux de mon avenir et comme je ne savais absolument pas ce que je voulais faire, l’école ne m’intéressait plus.
J’ai demandé une 3ème Prépa Pro au lycée Raimu pour découvrir les métiers de la mécanique mais cela ne m’a pas intéressé et je n’ai pas obtenu mon Brevet. En même temps je recherchais un apprentissage en mécanique car je ne connaissais pas les autres métiers , mais je n’en ai pas trouvé.
En troisième, j’ai fait un stage dans un restaurant ainsi qu’un stage en cuisine au lycée voltaire à Nîmes et j’ai demandé une seconde Bac Pro cuisine. Je me suis alors rendu compte que les horaires de travail ne me convenaient pas et que la cuisine ne me plaisait pas autant que je l’imaginais. Je suis devenu absentéiste en atelier et mes notes n’étaient pas bonnes.
Je suis quand même passé en 1ère Bac pro cuisine car je ne pouvais pas rentrer en pâtisserie (ce qui me semblait plus intéressant).
L’année de première a été très dure car je trouvais le niveau Bac trop élevé pour moi. Mes notes étaient assez faibles, je bavardais beaucoup et je n’ai pas eu mon BEP. Cette année-là, mes parents m’ont beaucoup encouragé à poursuivre mes études et je suis devenu un habitué des rencontres avec la MLDS.
L’année suivante, la Direction du lycée m’a permis de me réorienter en CAP et j’ai eu la chance de pouvoir intégrer le CAP Pâtisserie . Aujourd’hui, mes notes se sont bien améliorées et j’ai enfin trouvé ma voie.
Je n’ai peut-être pas toujours été courageux, mais je me suis malgré tout accroché. Je peux témoigner qu’il faut y croire et ne pas hésiter à demander de l’aide. »

Cette semaine est destinée à valoriser les actions menées tout au long de l’année en matière de lutte contre le décrochage scolaire et de favoriser les échanges entre les différents acteurs : parents, élèves, équipes éducatives, partenaires :

merci à Anas pour son courage et son implication !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s